La période fiscale : comment s’y préparer ?

plan de carrière Rush Compta

La période fiscale annonce le moment des déclarations et des bilans comptables de votre entreprise. Entre novembre et mars, il est temps d’envoyer ses résultats financiers. Pour ce faire, vous pouvez confier cette tâche au comptable de votre entreprise ou l’externaliser en passant par un cabinet comptable. Cette phase peut être une source de stress si elle n’est pas correctement préparée. Voici donc tous nos conseils pour bien préparer la période fiscale et la passer sans stress.

Anticiper la période fiscale

Cette période se déroulera en toute tranquillité si vous vous y préparer en avance. Se faire surprendre et faire ses déclarations fiscales dans la hâte est le meilleur moyen de faire des erreurs. Si vous travaillez dans un cabinet comptable, n’hésitez pas à prévenir vos clients plusieurs semaines à l’avance en précisant les documents à fournir afin de ne pas tout faire au dernier moment. En cas de pépin, vous aurez du temps devant vous pour le régler.

Pour ne pas se retrouver avec une charge de travail trop importante au mois de décembre, vous pouvez réaliser certains documents à l’avance. Faites un point dès l’automne sur les dossiers en cours et ceux à clôturer; vous aurez alors moins à faire à l’approche de la période fiscale.

Rencontrer et prévenir ses clients

Comme mentionné précédemment, il est vivement recommandé de faire parvenir, par mail ou par téléphone, la liste des documents à fournir aux clients de votre cabinet comptable. Vous pouvez également convenir d’un rendez-vous, qui vous permettra de faire un bilan plus large sur la situation. C’est également l’occasion de prendre des nouvelles de vos clients. Cela renforce le lien social qui vous unit, et pas simplement professionnel. En effet, un bon contact et une relation privilégiée avec son comptable fidélisent votre client au sein de votre cabinet.

En vous y prenant tôt, vous laissez à vos clients le temps de regrouper tous les papiers nécessaires à la rédaction des déclarations fiscales. Une bonne idée pour ce faire est d’envoyer à l’approche des fêtes de fin d’année un mail à vos clients. Vous pouvez y inclure un calendrier avec les dates importantes de la période fiscale et les informations à fournir, ainsi que les renseignements permettant de savoir où les trouver. Vous renverrez l’image d’un cabinet attentionné qui gère tout à la place de son client, qui, lui de son côté, peut se vouer pleinement à son entreprise.

S’organiser pour la période fiscale 

Anticiper c’est bien, savoir comment s’y prendre c’est mieux. Pour ce faire, prévoyez une liste de toutes les choses à faire. Pour mieux vous y retrouver, classez chaque tâche en fonction de leur importance avec un code couleur par exemple. Préparez cette liste le soir, pour qu’en arrivant le lendemain au cabinet vous sachiez quelles sont vos missions de la journée.

Un bon moyen de s’organiser avant la période fiscale est d’établir un rétroplanning. De l’automne jusqu’à la fin de l’année, un rétroplanning répertorie toutes les missions  à accomplir avant la fin de la période fiscale. Vous pourrez suivre l’avancée de vos dossiers tout en gardant en tête les deadlines qui sont imposées.

Digitaliser

Il est prouvé par des études qu’un quart du temps de travail d’un comptable pendant la période fiscale consiste à recueillir les documents et relancer ses clients. Ce temps est réduit de moitié lorsque le cabinet passe par une numérisation de la saisie de ces pièces justificatives.

A lire aussi : La digitalisation des métiers de la comptabilité

Depuis le début de la crise sanitaire, de plus en plus de structures ont recours à des logiciels de numérisation. Ils évitent les rencontres physiques et font gagner un temps considérable. Le client peut vous envoyer les documents depuis son smartphone, qui sont ensuite traités par un système numérique automatique.

Vous êtes un cabinet comptable et souhaitez recruter des comptables et chefs de missions ? Confiez votre recrutement à Rush Compta, structure spécialisée dans l’audit, la gestion et la comptabilité.